Quelles activités physiques sportives pour les seniors ?

sport senior

Sur courrirdeplaisir.com, nous parlons souvent d'exploit sportif que ce soit en running ou en trail, l'hiver en skating ou encore en randonnée.

Un jour pourtant, l'âge nous rattrape et que l'on soit sur le Vercors, à Grenoble ou encore à Aix-les-bains, un jour ou l'autre se pose la question des douleurs aux genoux et des problèmes d'articulations.

Les étirements passifs sont un début de réponse pour se soulager. Voici également 3 activités pour maintenir ses capacités physiques et se faire plaisir en faisant du sport.

1. La marche et la randonnée pour les personnes âgnées

Ce n'est pas un hasard si ce dossier fait partie de notre catégorie randonnée. 

Les choses les plus simples sont souvent les meilleures. Ainsi, la pratique régulière de la marche, et, de sa grande sœur, la randonnée sont à garder le plus longtemps possible.

Les itinéraires à suivre se doivent d'être progressif. Fini les kilomètres verticaux, bienvenu les chemins de halage le long des canaux ou encore les routes secondaires peu fréquentées.

2. Gym Douce : Le Stretching Postural pour les Séniors

Le stretching postural ressemble à s'y méprendre aux Pilates. C'est une gymnastique douce qui se pratique en salle ou en extérieur.

Une séance enchaîne une succession de gainage comme certains Yoga. Cela permet de renforcer les muscles profonds et donc de maintenir une bonne vitalité

Trouver un coach de stretching postural n'est pas évident, c'est pourquoi nous avons souligner la ressemblance de cette pratique avec

3. La natation

On en parle assez peu ici, et pour cause, les lacs de montagne sont un peu frais et les retenus colinéaires sont souvent interdites à la baignade.

Néanmoins, se rendre à la piscine pour partager sa salive dans l'eau chloré avec nos autres congénères est une solution adaptée. La natation comme le cyclisme est un sport qui ne traumatisme pas les muscles.

4. Le cyclisme

Enfin, on laissera de côté le VTT de descente qui nous semble très fun mais très accidentogène pour favoriser une pratique du cyclisme plus conventionnel.

Veillez à faire adapter la posture de votre dos en réglant la selle et le cintre par un spécialiste pour éviter de vous ajouter un mal aux lombaires.

5. La course à pied

Les lecteurs du magazine sont certainement des coureurs. Il s'agira de limiter les séances de cardio et de fractionnés pour favoriser des courses longues de détente.

Prenons garde toutefois aux arthroses et aux problèmes respiratoires qui peuvent être particulièrement handicapant.

La marche olympique est également une voie de sortie.

Dans tous les cas, un bilan de santé et un suivi régulier chez un médecin est toujours une bonne idée pour continué à vieillir en toute sportivité.

Lire également :