Test montre GPS Garmin Forerunner 110W HR

Publié le 17/10/2010

La montre GPS Garmin Forerunner 110W pour femme est un moyen très simple pour effectuer vos entraînements. Il est équipé d'un GPS pour mesurer la distance et la vitesse instantanée lors de sessions sportives. Sa facilité d'utilisation plaira immédiatement.

Packaging

L'emballage de la montre GPS Garmin Forerunner 110 est à l'image des produits Garmin, sobre et discret. La première impression à l'ouverture est bonne, façon téléphone, en effet la montre est placée sur un socle carton. La montre, le capteur de fréquence cardiaque, et les différents accessoires sont bien rangés, très compacts.

Design

La série montre GPS Garmin Forerunner 110W est nommée ainsi car la couleur de la montre change. L'appellation W : Women voit le design intégrer un mélange de gris avec un petit liséré rose. Les fonctions sont en revanches les mêmes pour toute la gamme Forerunner 110.

Garmin Forerunner 110W

Caractéristiques de la montre

Le Forerunner 110 est le moyen le plus simple pour effectuer votre entraînement. Il est équipé d'un GPS pour mesurer la distance et la vitesse lors de vos sessions : très simple d’utilisation.

Dimensions de l'appareil, L × H × P :

4,5 x 6,9 x 1,4 cm (1,8 x 2,7 x 0,6 po)

Taille de l'écran, L × H :

2,5 x 2,5 cm (1,0 x 1,0 po)

Résolution de l'écran, L × H :

52 x 30 pixels

Ecran tactile :

non

Poids :

52 g (1,8 oz)

Batterie :

rechargeable au lithium-ion

Autonomie de la batterie :

3 semaines en mode d'économie d'énergie ; 8 heures en mode d'entraînement

Etanche :

oui (IPX7)

GPS :

oui

Récepteur haute sensibilité :

oui

Fiche produit et notice Garmin Forerunner 110

>> Le mini-site Garmin Forerunner 110
>> Voir la fiche produit Garmin Forerunner 100 sur le site de Garmin France
>> Télécharger la notice du Garmin Forerunner 100 en Français

Le GPS

Le système Gps permet une utilisation parfaitement adaptée aux sports outdoor tels que la course à pied, le trail, le cyclisme...

Configuration

Garmin a su créer un modèle parfaitement adaptée à la morphologie féminine grâce à sa petite taille. Le grip  du bracelet offre un confort supplémentaire empêchant la montre de bouger durant l’effort.
Etant très intuitive, dans le cas d’une utilisation en intérieur (home trainer, tapis de course, cours de fitness …), la montre ne captant pas le signal GPS proposera d’elle-même de désactiver le GPS en en conservant que la fonction cardiofréquencemetre.

Le GPS permet de programmer la fonction autolap, c'est-à-dire d’avoir un bip sonore lors chaque kilomètres parcourus. Le système GPS est compatible avec le logiciel Garmin training center livré avec la montre ainsi qu’avec Garmin connect.

Autonomie

La batterie est au Lithium Ion. Le temps pour charger la montre est d’environ une heure, et l’autonomie à l’effort indiquée est de 8 heures.

Ceinture cardiaque

Une fois la ceinture en place (Garmin écrit à l’endroit) La ceinture marche très bien, la connexion se fait immédiatement avec la montre. Ici encore on note l’intuitivité de la montre car si elle ne détecte pas la ceinture, elle propose de désactivé la fonction cardiofréquencemetre , dans le cas ou l’on voudrait se servir uniquement du GPS.
On regrette la taille un peu trop grosse des capteurs cardiaque ainsi que leur rigidité. Une certaine irritation a pu être remarquée au niveau du sternum.

>> Lire le dossier : Comment choisir son cardiofréquencemètre ?

Garmin Forerunner 110W

Simple à l’utilisation

Avec la montre GPS Garmin Forerunner 110, Garmin a fait ici un gros effort de simplicité d’utilisation. Une fois chargé, il suffit de répondre à quelques questions de configuration (format de l’heure, taille poids…).
Pour l’utilisation lors d’une séance, le simple fait d’appuyer sur le bouton rose (page/menu)  fera en sorte de localiser le satellite.

Une fois celui-ci trouvé, environ une minute, il faut appuyer sur start pour commencer l’entrainement et stop pour quand celui-ci est terminé. Durant l’entrainement, une simple pression sur la touche rose permettra de changer d’écran selon ce que l’on veut lire, soit le temps passé, soit les battements cardiaque soit l’heure qu’il est. Et tout cela en ayant par contre toujours à l’écran la vitesse et la distance parcourue.

La remise à zéro se fait automatiquement une fois le transfert pc effectué ou alors il suffit d’appuyer 3 secondes sur le bouton lap/reset. Il est possible de voir l’historique de l’entrainement en pressant 3 seconde le bouton rose. Il suffit ensuite de faire défiler les entrainements réalisés.

En cas d’utilisation dans des endroits sombres, un bouton light permet d’éclairer l’écran quelques secondes, le temps lire les informations sur l’écran.

Connexion et transfert sur votre ordinateur

L’avantage principal de ces deux systèmes est principalement l’analyse des séances mais il permet aussi de partager ses données avec ses amis, voir même un entraineur à distance.
Le transfert sur pc se fait de manière très aisée grâce au branchement USB, qui fait partie du chargeur. Il suffit juste de le déclipser.

Garmin Training center

Garmin training center : Le logiciel gratuit permet une analyse approfondie de l’entrainement. Il permet de voir ses courbes cardiaques, d’allure, de vitesse, de dénivelé et même de les superposer. La fonction superposition de séances permet quand à elle comparer deux séances et ainsi de voir les progrès réalisés.  La carte permettant de voir son parcours est par contre très décevante. On aperçoit que des points le long du parcours sur fond jaune. Il est préférable d’exporter le parcours sur google earth.

>> http://www.garmin.com/fr/extras/services/sport/training-center/

Utilisez Sporttracks pour palier à cela ! De nombreuses fonctions sont disponibles.

>> http://www.zonefivesoftware.com/SportTracks/

Garmin Connect

L’interface est très réussie. Les graphiques sont bien réussis et la navigation est très instinctive. La fonction player fonctionne très bien et on apprécie beaucoup le fait de voir le point se déplacer le long du parcours simultanément sur la carte et la(les) courbe(s). La carte est cette fois une google map donc la visibilité des parcours est quasiment parfaite.

>> http://connect.garmin.com/

Garmin Marathons

Découvrez le mini-site (en anglais) dédié aux parcours marathon.

>> http://www8.garmin.com/marathon/

Tarifs

Environ 229 euros avec le capteur de fréquence cardiaque (HR)

Vidéos de formation

Des vidéos de formation et d'aide à l'utlisation de la montre sont conçue par la marque Garmin et assisterons l'utilisateur.
>> Voir les vidéos : http://www.garmin.com/fr/extras/videos/forerunner110

On aime

  • Le poids
  • Le design
  • L’utilisation intuitive
  • Le transfert vers votre ordinateur sur Garmin training center ainsi que sur Garmin Connect
  • Les vidéos de formation sur le site Garmin

On regrette

  • La ceinture cardiaque d'origine un peu trop grosse et rigide (Optez pour la ceinture textile en option)
  • Un bug rencontré lors d’une sortie vélo. Seulement les 7 premiers km ont put être enregistrés.
  • La sobriété de Garmin Training Center

Voici un modèle femme très bien aboutit.  La facilité d’utilisation plaira autant que son design. Le liseré rose donne une touche féminine qui a été particulièrement apprécié par notre testeuse. L’ergonomie est quand à elle parfaitement réussie.

Le petit plus Courideplaisir : Pensez à mettre à jour votre montre grâce à Garmin Web Updater.

>> Lire la fiche pratique : Mise à jour GPS Garmin : installer Garmin WebUpdater

S'entrainer avec l'électrostimulation

Le recours à l'électrostimulation est souvent la dernière solution au manque de temps. Mais quelle est son efficacité ? Deux articles, présentant des travaux de recherches sur les effets de l'électrostimulation permettent de répondre à cette question.

Lire le dossier : S'entrainer avec l'électrostimulation

Choisir ses chaussures

Le choix de vos chaussures de running est avant tout une question de connaissance de son pied. Voici quelques éléments pour vous guider et vous aider à bien choisir votre paire de chaussures.

Lire le dossier : Choisir ses chaussures

Recherche dans le site

L'alternative d'entrainement de l'aquajogging

D'essence allemande et prescrite à titre curatif, la marche dans l'eau se limitait à l'origine à des exercices des parties inférieures des jambes en partie non profonde. Perfectionnée aux Etats-Unis par les Marines, l'aquajogging se veut une aide à l'entraînement en grand bassin pour pallier à l'impossibilité de pratiquer une activité physique.

>> Lire le dossier : L'alternative d'entrainement de l'aquajogging