S'entrainer avec l'électrostimulation

Partager cette page

Le recours à l'électrostimulation est souvent la dernière solution au manque de temps. Mais quelle est son efficacité ? Deux articles, présentant des travaux de recherches sur les effets de l'électrostimulation permettent de répondre à cette question.

Le développement de la force

S'entrainer avec l'électrostimulationL'augmentation de la force par effort volontaire s'explique par deux types d'adaptations :
-nerveuses (coordination intramusculaire et intermusculaire) ;
-structurales (hypertrophie).

Chez le débutant, le gain de force serait dû à une amélioration du recrutement des unités motrices. Puis avec l'entraînement, le gain de force serait surtout dû à l'hypertrophie.
Alors que l'entraînement par effort volontaire sollicite à la fois les muscles agonistes et antagonistes et d'abord les petites unités motrices, l'entraînement par électrostimulation :
-recruterait d'abord des grandes unités motrices ;
-sollicite les groupes musculaires séparément au détriment de la coordination.

Effets de l'électrostimulation sur le développement de la force et du volume musculaire

Les recherches menées montrent, pour la plupart, que suite à un entraînement par es les gains de force maximale volontaire sont significatifs. Mais, près de la moitié des recherches ne rapportent aucun effet structural. D'autres recherches rapportent une hypertrophie et un gain de force. Il semblerait que ces différences de résultats soient dues :
-à la technique d'évaluation de l'hypertrophie ;
-à un nombre trop faible de séances pour provoquer une hypertrophie.

La mesure du diamètre du muscle est une technique peu précise. Lorsqu'elle est employée par comparaison, la mesure de la surface des fibres ne montre aucune modification significative !

Electrostimulation contre effort volontaire

Les trois quarts des recherches menées sur ce sujet montrent que l'entraînement par électrostimulation induit des gains de force aussi élevés que l'entraînement par contraction isométrique volontaire.
Lorsque les deux méthodes sont combinées, les effets obtenus peuvent être équivalents voire supérieurs à ceux obtenus par l'entraînement par effort volontaire seulement.

Dans des conditions précises, les gains de force et de volume musculaire sont significatifs.
La diversité des résultats de recherche s'explique par les différences de :
-muscles sollicités ;
-caractéristiques des courants administrés (intensité, forme des impulsions et fréquence).

L'électrostimulation pourra être utilisée ponctuellement comme complément aux méthodes classiques de renforcement musculaire. Mais, avant d'investir dans un appareil, l'entraîneur ne perdra pas de vue que l'électrostimulation ne peut pas remplacer l'apprentissage technique, stratégique et tactique.

Sport, sante et préparation physiqueDossier extrait du livre de Thierry Maquet et Rachid Zinane : Sport, sante et préparation physique

Planification de l'entraînement, échauffement et récupération, travail musculaire, alimentation et hydratation, prévention et traumatologie... Grâce à des articles courts, simples et fonctionnels, les auteurs vous apportent ici une alternative au manque de temps dont vous disposez pour effectuer vos recherches, et à la difficulté de trouver des informations actualisées.

Ce véritable ouvrage de référence rassemble, sous forme de synthèses, des points de vue établis, mais aussi des connaissances plus actuelles et souvent inédites.

>> Commander chez Amphora

Toute reproduction même partielle est interdite.

S'entrainer avec l'électrostimulation

Le recours à l'électrostimulation est souvent la dernière solution au manque de temps. Mais quelle est son efficacité ? Deux articles, présentant des travaux de recherches sur les effets de l'électrostimulation permettent de répondre à cette question.

Lire le dossier : S'entrainer avec l'électrostimulation

Choisir ses chaussures

Le choix de vos chaussures de running est avant tout une question de connaissance de son pied. Voici quelques éléments pour vous guider et vous aider à bien choisir votre paire de chaussures.

Lire le dossier : Choisir ses chaussures

Recherche dans le site

L'alternative d'entrainement de l'aquajogging

D'essence allemande et prescrite à titre curatif, la marche dans l'eau se limitait à l'origine à des exercices des parties inférieures des jambes en partie non profonde. Perfectionnée aux Etats-Unis par les Marines, l'aquajogging se veut une aide à l'entraînement en grand bassin pour pallier à l'impossibilité de pratiquer une activité physique.

>> Lire le dossier : L'alternative d'entrainement de l'aquajogging